14 Jul 2021

Afrique du Sud - Infos utiles

La conduite en Afrique du Sud : 10 choses à savoir

Papiers nécessaires, règles de conduite, spécificités propre au pays ou encore sécurité : on vous dit tout !

La conduite en Afrique du Sud fait partie du voyage. En effet, cet immense pays aux multiples facettes est une réelle invitation au Road Trip. Quoi de plus pittoresque que d’arpenter ses routes scéniques pour admirer sa nature grandiose ? Océans, déserts, montagnes... A vous la liberté et les panoramas à couper le souffle !

Le meilleur moyen de se déplacer dans le pays tout en découvrant pleinement la beauté et la diversité de ses paysages reste donc la location de voiture. Mais parfois, conduire dans un pays étranger peut susciter quelques appréhensions. N’ayez crainte ! Du code de la route aux spécificités du pays, nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur le comportement à adopter sur les routes sud-africaines.

Allez, en voiture Simone !

Icone dessin location de voiture avec voiture et clé

1. La location de voiture 

Zoom sur l'asphalte d'une route dans les paysages du Drakenserberg

Le permis de conduire étranger est autorisé en Afrique du Sud à condition qu'il fasse figurer une photo d'identité du titulaire et qu’il soit accompagné d’une traduction assermentée en anglais. Notez que tous les conducteurs additionnels devront présenter ces mêmes documents. Sachez que parmi les services Ekima, nous nous occupons de la prise en charge de la traduction des permis de nos voyageurs.
Bien que non obligatoire pour le retrait du véhicule, notez toutefois que le permis international peut vous être demandé par les autorités de police en cas de contrôle et peut aussi s’avérer utile pour l’assurance de la voiture en cas de problème. La demande se fait à l’avance et les délais dépendent de l’administration du pays ; comptez environ 3 mois pour la France.

Sachez par ailleurs qu’une carte de crédit au nom du conducteur principal indiqué sur la réservation est également nécessaire pour pouvoir retirer sa voiture et qu’il n’y a aucune possibilité de modification sur place.

Prenez note également du fait qu’il n’est pas rare qu’une caution prélevée d’office au départ (débitée immédiatement) soit imposée par certaines agences de location de voiture afin de tirer parti au maximum lors de la restitution. Il faut donc être vigilant lors de la prise en charge du véhicule. Pneus, air conditionné, roue de secours, rayures… Nous vous conseillons de bien vérifier l’état du véhicule et de prévenir immédiatement l’agent de comptoir en cas d’anomalie.

Conduite en afrique du sud : icone dessin carte routière

2. L’état du réseau routier 

Une fois les clés en main, place à la découverte ! L'Afrique du Sud est un grand pays, les distances d’une ville à l’autre le sont donc aussi, même si cela à l’air plutôt proche sur la carte. Il est donc important de pouvoir se déplacer dans de bonnes conditions ce qui est le cas puisque le pays bénéficie d’un réseau routier en très bon état. À noter également que les panneaux sont écrit en anglais et dans une ou plusieurs langues locales.
Les grands axes et les routes secondaires sont donc généralement de très bonne qualité. Il arrive que dans certains coins reculés, les routes secondaires soient parfois parsemées de nids de poules ou sujettes aux travaux. Certaines routes départementales peuvent aussi être non goudronnées. Ces pistes de terre sont toutefois souvent bien entretenues et ne posent donc aucun soucis.

Route infinie vers l'horizon et ses montagnes

De manière générale notez aussi que les routes nationales sont nombreuses et traversent le pays de long en large. Par exemple la N1 vous conduira du Cap à Johannesburg en quasi ligne droite. Ces routes reliant entre elles les villes principales sont souvent des routes à péage dont les tarifs sont beaucoup plus bas qu’en France (varie de 10 à 200R). Peu nombreux et inégalement répartis sur le territoire, ces tronçons de péage peuvent toujours être éviter en prenant des routes annexes pour profiter des paysages.

Icône dessin volant de voiture

3. La conduite à gauche 

Road trip sur la magnifique route des Jardins

Nous y voilà ! C’est LA particularité première du code de la route. Ici, on roule sur le côté gauche de la chaussée avec le volant à droite de la voiture. Vous passerez donc les vitesses avec votre main gauche. Vous verrez, vous vous orienterez assez naturellement du côté gauche de la route.

Quelques petites différences subsistent encore comme l’emplacement des essuie-glaces et du clignotant qui est inversé.

En revanche le port de la ceinture de sécurité est également obligatoire et la loi est strictement appliquée.

Dans l’ensemble nous vous conseillons de faire attention à l’excès de confiance ou à la fatigue qui peuvent vous faire reprendre vos vieux réflexes sur la droite. Restez aussi vigilants aux ronds-points et aux bretelles en périphérie des villes.
Voilà pour le plus déroutant au début et les changements principaux. Cela peut inquiéter de prime abord mais vous verrez, c’est une simple habitude à prendre et l’on s’y fait très vite !

Icône dessin livre code de la route

4. Les spécificités du code de la route 

Icône dessin compteur de vitesse

Les limitations de vitesse

En ce qui concerne la conduite en tant que telle, nous vous conseillons évidemment de respecter le code de la route et les limitations de vitesse. Elles sont fixées à 120km/h pour l’autoroute, 100 km/h pour les axes non urbains et 60km/h pour les villes. Notez qu’ici aussi il y a des radars un peu partout et que l'amende pour excès de vitesse peut être élevée. On fait donc attention pour sa sécurité et son porte-monnaie ! Nous vous conseillons également d’éviter la voie de droite, dite « voie rapide ».

Si vous conduisez dans un parc national, respectez bien les limitations de vitesse imposées par le parc. C’est très important car de nombreux animaux sauvages sont tués chaque année en raison de leur traversée soudaine et du non-respect des limitations par les touristes (environ 30 km/h).

Icône dessin panneau de signalisation stop

Les arrêts à 4 stops

Parmi les particularités les plus déroutantes du code de la route nous pouvons citer les carrefours sans feux rouges ou les intersections à 4 stops. Cette configuration, souvent présente sur des routes moyennes, implique la priorité au premier arrivé. Et oui. Difficile d’imaginer cela chez nous mais cela fonctionne très bien ici.
Dans les faits, toutes les voitures s’arrêtent et les personnes passent ainsi à tour de rôle en fonction de leur ordre d’arrivée, bien tranquillement.

Icône dessin alcool verres de vin

La tolérance à l’alcool & le téléphone au volant...

Pour ce qui est de l’alcool, la doctrine est internationale : boire ou conduire, il faut choisir. En Afrique du Sud le taux maximum d’alcool autorisé dans le sang au volant est de 0,5 mg/ml. Et soyez averti : ici, le dosage est généreux et le verre de vin bien rempli ! Bien que les contrôles d’alcoolémie ne soient pas très fréquents, sachez que si vous êtes arrêté et contrôlé positif vous vous exposez à de lourdes pénalités.

En ce qui concerne le téléphone : il est interdit au volant, seul le kit main libre est autorisé.

Icône dessin point d'exclamation

5.  Conduite informelle à notifier 

Il existe une règle de conduite moins officielle qu’il est important de connaître. Cette courtoisie au volant est très utilisée par les sud-africains au quotidien.

Sur les grands axes, qui disposent d’une voie d’arrêt d’urgence signalée par une bande jaune, les personnes souhaitant vous doubler attendent de vous que vous vous déporté sur cette bande d’arrêt d’urgence pour faciliter leur dépassement. Ils vous remercieront ensuite en allumant brièvement les warnings. C’est un système qui fonctionne bien et qui est très courtois ici. Cependant faites attention car des personnes marchent parfois sur ces voies alors prudence ! D’ailleurs de manière générale, soyez vigilants avec les piétons imprudents qui traversent n’importe où, parfois même sur l’autoroute !

Autre point, qui n’est pas forcément propre au pays mais qu’il est important de souligner, est l’utilisation des warnings et des appels de phares comme code de communication entre usagers de la route. Globalement, les warnings font souvent office de remerciements, alors que les appels de phares signalent un danger ou indiquent à l'autre voiture de passer la première.

Icône dessin taxi collectif conduite afrique du sud

6. Les  Mini bus taxi 

Le taxi collectif est le moyen de transport local qui peut accueillir une quinzaine de personnes (toujours plus en réalité) et qui relie la ville à ses quartiers périphériques et aux townships. Ils sont généralement situés sur les grandes artères des villes. Les Minibus taxis sont donc très pratiques pour le fonctionnement de la population facilitant la vie d'un grand nombre d'usagers mais leur conduite peut être irritable... avec notamment des arrêts soudains ou des queues de poissons. Clairement, ils ne respectent pas le code de la route. Faites attention à eux !

Icône dessin monnaie

7. Se garer | Parking

De manière générale, sachez que la plupart des logements et des parkings ont des gardiens de jour et de nuit et que les places sont souvent insuffisantes dans les grandes villes.

Pour les parkings situés dans la rue, il y aura toujours un « gardien de rue informel » en attente de quelques pièces qui viendra pour vous aider à vous garer et surveiller votre voiture moyennant donc un pourboire (environ 5-10 rands). Même si la place est gratuite en soi, il est de coutume de donner quelques pièces qui sont le seul moyen de subsistance de ces personnes précaires. Par contre ne donnez pas le pourboire à votre arrivée mais bien à votre retour !

Pour les places officiellement payantes dans les rues, un agent souvent vêtu d’un gilet phosphorescent viendra vous imprimer un ticket et vous demandera de le payer. Ils surveillent les véhicules stationnés et vous facturent à l’heure. On paye parfois en arrivant (en estimant le temps que l’on va rester), soit quand on part.

Quant au marquage au sol, deux indications majeures sont à connaître :  

- les lignes continues jaunes qui signifient ne pas stationner.
- et les lignes continues rouges qui veulent dire interdiction de s'arrêter.

Icône dessin station-service

8. Les stations-services

L’Afrique du Sud dispose d’un très bon réseau de stations-service dont la plupart sont ouvertes 24h / 24h.

Notez que vous ne pourrez pas vous servir vous-même à la pompe, c’est un pompiste qui le fait pour vous. Il est d’ailleurs recommandé de laisser un pourboire s’il nettoie le pare-brise par exemple (ou autre services).

Pour vous donner une idée sachez que le prix de l’essence est d’environ 17 Rands le litre. De plus en plus de stations-service acceptent les paiements par carte bancaire. Nous vous recommandons néanmoins de prévoir suffisamment d’espèce au cas où seul ce moyen de paiement soit accepté.

Icône dessin tête d'un rhinoceros

9. Les animaux sauvages

Il nous paraît important de rappeler d’être attentif aux animaux sauvages lorsque vous conduisez car ils peuvent surgir de nulle part. Soyez donc prudent si vous longez des routes où la présence d’animaux est souvent signalée par des panneaux, tel que celui avec des babouins autour de la péninsule du Cap par exemple.

En safari, une voiture laisse traverser un troupeau d'éléphants

Conduire en safari dans un parc national implique d’autres règles de conduite à suivre.

Il vous faudra évidemment éviter le hors-piste en restant sur les routes indiquées, ne jamais sortir de votre véhicule, ne pas klaxonner ni crier et laisser une zone de confort entre l’animal et la voiture d’environ 15m.

Si jamais vous tombez nez à nez avec un animal, il est alors recommandé de couper votre moteur, de relever vos vitres doucement et de ne pas bouger avant de redémarrer une fois l’animal éloigné.

Icône dessin cadenas sécurité

10. Conseils sécurité 

Voici quelques reflexes à prendre afin d’éviter toute situation délicate en voiture :

  • Evitez de conduire la nuit

Évitez de rouler la nuit et de conduire avec les vitres baissées. Il n’est notamment pas conseillé de conduire de nuit dans les zones rurales. En cas d’urgence, privilégiez les stations-service ou tout endroit éclairé et fréquenté.

  • Fermez toujours à clé votre voiture

Quand vous en sortez et une fois que vous êtes à l’intérieur. C’est un réflexe à prendre, rien de plus.

  • Soyez vigilants aux arrêts

Notamment en gardant vos vitres et portes fermées à clé en permanence. En effet, certains vendeurs ambulants profitent des attentes aux intersections pour vous vendre leurs produits. Certains d’entre eux peuvent être mal intentionnés et peuvent chercher à subtiliser un sac ou un téléphone à porter de main. Si tout est fermé ils ne tenteront rien.

  • Ne laissez aucun objet, sac, vêtements à porter de vue et aucun objet de valeur dans la voiture

  • Ne conduisez ou traversez en aucun cas les townships

Renseignez-vous sur les quartiers à éviter telles les gares ferroviaires et routières ou encore les routes à ne pas emprunter (par exemple celles qui traversent les townships).

  • Assurez-vous d’avoir assez d’essence pour vous rendre à destination

Le but est d’éviter de tomber en panne dans un mauvais quartier

  • Assurez-vous d’avoir votre téléphone chargé avec en tout temps les numéros d’urgence à contacter

La conduite en Afrique du Sud n’a plus de secret pour vous. Vous voilà donc paré pour un road trip incroyable à travers le pays en mode détente s’il vous plait. Enjoy !

 

***
Pour plus de news et bonnes idées Ekima, suivez-nous sur les réseaux sociaux

Facebook & Instagram

 

 

Nous sommes friands de vos idées et avis donc n’hésitez pas à commenter et à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

suivez-nous sur Instagram